Geert Hofstede

"Si le cerveau est le hardware, la culture est le software autrement dit le logiciel… et si vous ne connaissez pas le logiciel d’un pays, vous ne pouvez pas utiliser le programme!" - G Hofstede

 

Anthropologue, G. Hofstede a mené, entre 1967 et 1973, une très vaste enquête internationale portant sur les valeurs culturelles véhiculées par le personnel d'IBM à travers le monde.

G Hofstede a constitué une banque de données de 116000 questionnaires, émanant de 72 filiales. Ces questionnaires ont été la source d'un important travail de comparaison entre les différents contextes culturels qui a donné naissance à la théorie du logiciel mental hiérarchisé.

Cherchant à établir des critères de différenciation pour rendre compte de la diversité des cultures, G Hofstede a mis en avant 4 dimensions essentielles:

  • La distance hiérarchique
  • Le contrôle de l'incertitude
  • L'individualisme
  • La masculinité

A la demande des pays asiatiques il a également travaillé sur une 5ème dimension:

  • L'orientation à long terme.

 

Distance hiérarchique

Toute organisation implique, par essence, une forme de hiérarchie. Ce qui varie nettement d'un pays à l'autre c'est le degré et la forme de domination qu'une société accepte ou non.

la distance hiérarchique se mesure à la perception que le subordonné a du pouvoir de son chef. Cette dimension correspond au degré d’inégalité attendu et accepté par les individus.

Le positionnement des pays

  • Les pays latins d'Europe, les pays d'Amérique du sud et les pays d'Afrique noire favorisent une grande distance hiérarchique.
  • Les pays anglo-saxons, scandinaves et germaniques favorisent une distance hiérarchique courte.

Illustration

L'impact dans les entreprises

  • Dans les pays à courte distance hiérarchique, l'encadrement est faible et l'éventail des salaires peu important.
  • L'encadrement est considérable et l'éventail des salaires larges dans les pays à longue distance hiérarchiques

Illustration

Cette illustration montre la répartition des pays sur l'axe distance hiérachique  ( de 0 à 100, de la distance hierarchique la plus courte à la plus longue).

La plupart des pays d'Asie se caractérise par une forte distance hiérarchique; la Malaisie et les Philippines étant les pays dans lesquels cette distance est la plus importante.

Par comparaison, la plupart des pays occidentaux ont une distance hiérarcchique courte; la France et le Mexique étant des exceptions.

Source: tableau réalisé à partir des travaux de G Hofstede

 

Contrôle de l'incertitude

Cette dimension fait référence à la manière dont les membres d’une société abordent le risque.

Certaines sociétés, à fort contrôle de l'incertitude, cherchent à créer un maximum de sécurité de 3 manières: par la technologie (pour lutter contre les défis de la nature), par les règles juridiques (pour se protéger des déviances humaines) et par la religion (pour répondre aux questions relatives à la condition humaine).

Le positionnement des pays

Les pays de culture latine d'Europe et d'Amérique pratiquent un fort contrôle de l'incertitude.

Les pays anglo-saxons, l'Allemagne et les pays scandinaves, les pays du Sud Est Asiatique, l'Inde et les pays africains se caractérisent par un faible contrôle de l'incertitude.

Illustration

Impact dans l'entreprise

Plus l'anxiété est forte, plus les contraintes le sont, manière de gérer cette anxiété.

Dans les pays à faible contrôle de l'incertitude, l'initiative personnelle est fortement encouragée et la tolérance aux idées nouvelles largement pratiquée.

 

Illustration

Source: tableau réalisé à partir des travaux de G Hofstede

Individualisme

Certains pays reposent plus que d'autres sur la vie communautaire. La manière de vivre ensemble au niveau de la famille ou au sein de la société, diffère sensiblement d'un pays à l'autre.

La famille

  • Dans les cultures communautaires, la famille est considérée de manière élargie (les grands parents, les parents, les enfants).
  • Dans les cultures individualistes la famille est plus resserrée.

L'individu et le groupe

  • Les sociétés communautaires encouragent l'individu à se fondre dans le groupe.
  • Les sociétés individualistes encouragent l'individu à valoriser son épanouissement personnel.

Les échanges

  • Les relations entre les employeurs et les employés se fondent sur une base morale dans les cultures communautaires (importance du lien, de la confiance).
  • Les relations se nouent sur la base d'un calcul personnel dans les cultures individualistes (importance du contrat).

Le conflit

  • Les sociétés communautaires cherchent à évacuer les conflits et recherchent le consensus.
  • Les sociétés individualistes n'ont pas de problème avec les tensions et le conflit.

 

Positionnement des pays

  • Les pays anglo-saxons, l'Australie et la Grande Bretagne sont les pays les plus individualistes.
  • L'Afrique de l'Ouest, le Pakistan et le Guatemala sont fortement imprégnés d'un esprit communautaire.

Illustration

 

 

Illustration

Source: tableau réalisé à partir des travaux de G Hofstede

 

Masculinité

Ce critère distingue les sociétés dans lesquelles les rôles attribués aux hommes (activités économiques) et ceux attribués aux femmes (enfants et travaux domestiques) sont fortement différenciés (société masculine) et celles ou cette différence est faible (société féminine).

Par comparaison avec les sociétés féminines, les sociétés masculines se caractérisent par les aspects suivants:

  • l'ambition
  • la prédominance de la vie professionnelle sur la vie privée
  • La dureté des comportements (on ne montre pas ses sentiments)
  • la préférence pour les décisions individuelles
  • la valorisation des personnes par le salaire

Dans les sociétés masculines, le travail est un moyen de réaliser son ambition de carrière. Les conflits sont durs et ouverts.

Dans les sociétés féminines, le travail est d'abord une opportunité de créer des relations de coopération et de cordialité. L'accent dans les relations est porté sur la discussion et la recherche du consensus.

Positionnement des pays

Pays à fort indice de masculinité: Japon, pays germaniques, Italie, Venezuela, Mexique et Colombie.

Pays a fort indice de féminité: pays scandinaves et Pays Bas

Les pays anglo-saxons et asiatiques, Pérou, Chili, Yougoslavie et les pays d'Afrique noire se situent dans la moyenne.

Illustration

 

Illustration

Source: tableau réalisé à partir des travaux de G Hofstede

Orientation Long terme

Source: tableau réalisé à partir des travaux de G Hofstede