Créer son activité en télétravail

Guide télétravail

Pourquoi le télétravail?

Pour ceux et celles qui voyagent, ne maîtrisant parfois ni la destination (et ses contraintes particulières), ni la durée de chaque affectation, le télétravail peut être une manière de prolonger une relation de travail à distance ou de créer une activité, libérée de la contrainte géographique, que l'on pourra emporter avec soi d'un pays à l'autre.

Le télétravail présente des avantages certains non seulement en situation de mobilité mais également en termes de choix de vie. Bien mis en oeuvre, que ce soit dans un contexte de salariat ou en tant qu'entrepreneur, il constitue l'un des moyens privilégiés de gérer sa carrière d'un pays à l'autre avec le souci de maintenir une certaine continuité.

Pour autant, le télétravail présente aussi des difficultés et certaines contraintes particulières que le télétravailleur ne doit pas mésestimer. l'objet de ce guide est d'envisager le télétravail sous tous les angles, avec l'espoir qu'il permettra à beaucoup d'envisager leur parcours de carrière de manière ouverte et créative.

Avantages du télétravail

Une activité où je veux, quand je veux; que je peux emporter d'un pays à l'autre.

La législation ou les coutumes locales, la situation économique et celle du marché de l’emploi, la nécessité de maîtriser la langue du pays, le décalage entre ses compétences et les besoins sont autant de difficultés qui limitent parfois les opportunités de poursuivre une activité professionnelle dans le pays d'expatriation.

Par ailleurs, la durée même du séjour, trop courte ou par nature indéterminée, la nécessité de consacrer davantage de temps à la famille et à l’éducation des enfants, la volonté de prendre le temps de découvrir le pays, de faire un break ou de réaliser des projets personnels rendent parfois peu souhaitable la reprise d’un travail à temps plein classique.

Une alternative intéressante

Le télétravail,une alternative intéressante.

Les nouvelles technologies permettent de s’affranchir des distances et d’installer facilement chez soi un bureau virtuel.

4 raisons de choisir le télétravail

  • Télétravailler, c’est pour le conjoint d’expatrié la possibilité de poursuivre une activité professionnelle tout en restant chez soi avec la liberté d’organiser son travail, d’alterner des périodes de travail et des périodes de disponibilité.
  • Quand, localement, le décalage est manifeste entre ses compétences ou les conditions d’exercice de son métier et le contexte du pays de séjour, le télétravail reste possible en lien avec son pays d’origine et au travers du réseau qu’on a laissé derrière soi.
  • Si l’expatriation implique de fréquentes mutations, le télétravail, libre de toutes contingences géographiques, ouvre la possibilité d’emporter son activité avec soi.
  • Enfin, l’activité en télétravail n’est pas exclusive d’autres activités ou engagements : tout en travaillant à distance comme consultant indépendant, le télétravailleur, conserve la maîtrise du temps qu’il souhaite consacrer à sa famille, il peut travailler localement, écrire, se former ou s’investir dans des activités bénévoles…

Investissement financier

Un investissement financier réduit

Le télétravail est simple à mettre en place. Hormis le matériel informatique, il ne nécessite pas, a priori, d’investissement important. Il peut être mis en oeuvre dans le cadre d'un contrat de travail ou d'une activité indépendante.

Domaines d'intervention

Quels types de domaines d’intervention?

Tout d'abord toutes les prestations de service immatérielles qui font appel à l’outil informatique pour réaliser le produit fini :

  • traduction
  • formation, e-learning
  • rédaction d’articles, de dossiers ou de documents
  • publication assistée par ordinateur ; mise en forme d’articles, de présentations, de documentations
  • développement informatique;
  • graphisme, développement de sites web
  • conseil et expertise
  • vente, marketing, prospection commerciale, assistance à l’Export
  • organisation de voyages, d'évènements,
  • assistance administrative
  • courtage
  • Mais aussi l'ouverture de boutiques virtuelles, en site propre ou en portage sur d’autres sites tels que e-bay ou price minister. Des boutiques qui permettront de vendre sur une base internationale des produits que vous trouvez dans votre pays d’accueil ...(attention aux formalités de douanes et au transport).

Votre offre de télétravail

Développé aux Etats Unis, le télétravail reste encore confidentiel dans la majorité des pays, France comprise. Ceux et celles qui souhaitent travailler de cette manière devront par conséquent s'attacher à rassurer, et à démontrer que cette forme d'organisation présente,  pour leurs clients/employeur, un véritable avantage compétitif.

Tenir compte des contraintes d'exercice

Tenir compte des contraintes particulières d’exercice

- Le principe de base du télétravail est qu’il n’est pas réalisé en totalité dans les locaux de l’entreprise (employeur ou client). Dans le cas des conjoints d’expatriés, basés à l’étranger, la notion de télétravail implique un éloignement permanent. Il est difficile d’envisager une alternance de périodes dans l’entreprise et de périodes à l’extérieur, c’est, sauf exception, la totalité de la mission qui sera réalisée à distance.

- Cette situation d’éloignement constitue une contrainte : il est souvent important et plus simple de pouvoir se rencontrer ou se réunir dans un même lieu physique, ne serait-ce que parce qu’on a naturellement besoin d’entretenir le lien social au delà de la relation professionnelle. A la réflexion, cette situation n’est pourtant pas si rare dans la pratique des entreprises et n’est pas propre au télétravail : la relation avec les sous-traitants, les fournisseurs, les filiales à l’étranger impliquent des échanges quotidiens qui sont réalisés à distance. Les particuliers ne sont pas en reste qui n’hésitent plus à limiter au strict minimum leurs relations avec les administrations, la banque voire le supermarché, privilégiant de manière croissante les services de l’Internet.

- Il est utile de déterminer d’emblée les marges de manoeuvre que l’on pourra s’autoriser : est-il possible de prévoir certains déplacements pour rencontrer le client ? Une certaine forme de mobilité géographique au sein d’une zone donnée est-elle envisageable ?…

- Dans certaines spécialités ou pour certains types de mission, la distance peut sembler une contrainte rédhibitoire. Ne peut-on envisager des modes d’organisation ou de partenariat qui permettraient de lever ces difficultés ? Quand la relation étroite avec le client constitue un élément incontournable, il reste possible d’intervenir par exemple en back office, en relation avec un consultant ou un cabinet de consultant qui gèrera la relation avec le client.

Valoriser ses points forts

Identifier clairement et valoriser ses avantages concurrentiels

En clair, il s’agit objectivement de considérer pour quelles raisons un employeur ou un client devrait faire appel à vos services.

- Les bases de cet avantage concurrentiel résident d'abord dans vos compétences et votre niveau d’expertise dans le domaine considéré.

- Votre nationalité, votre culture, votre langue maternelle, les connaissances et l’expérience acquise dans le contexte de votre pays d’origine sont a priori autant de plus que vous pouvez valoriser.

- Votre installation à l’Etranger, votre compréhension du contexte local, votre éventuel maîtrise de la langue du pays … constituent aussi des avantages qui d’emblée vous positionnent comme un « passeur » privilégié, capable de faire le lien entre les caractéristiques de votre pays d’origine et celles du pays d’accueil.

- La situation de télétravailleur vous permet de garantir un niveau de réactivité (concentration et disponibilité) que pourront apprécier vos clients.

- L’organisation même du télétravail et les tarifs pratiqués, à niveau de prestation comparable, doivent permettre à l’entreprise qui fait appel à vos services de percevoir les économies substantielles que cette formule lui autorise.

Faire vivre le projet

De l'idée initiale au succès, le chemin est souvent long et semé d'obstacles. La passion qui anime les créateurs est un carburant précieux qu'il faut exploiter pleinement, en ayant garde de ne pas le gaspiller.
La mise en oeuvre d'une démarche rigoureuse, à chaque étape du projet, est le meilleur garant que celui-ci pourra être mené jusqu'à son terme, malgré les difficultés, les éventuelles désillusions et les ajustements qu'il aura fallu réaliser. L'un des points clés de cette démarche est la réalisation du business plan. 

Les étapes du projet

  • Clarifier le projet
  • Faire une étude de marché
  • Evaluer ses  points forts et points faibles par rapport au projet
  • Etablir un plan d'affaires
  • Definir une stratégie pour le démarrage de l'activité (avec une organisation, des objectifs et des indicateurs de suivi)
  • Faire le point sur le projet: les hypothèses confirmées par les faits et celles qui ne le sont pas en ce qui concerne le marché, les services produits proposés, les prix, l'organisation, la stratégie, ses motivations et compétences...
  • Faire évoluer le projet: évaluer les solutions, faire des choix

Business plan

Le business plan est le document de synthèse présentant l'ensemble des facettes du projet: le produit ou service, le marché, la concurrence, les aspects techniques, financiers et humains.

Structure type du business plan

- Présentation générale: la société, ses produits et services

- Le marché

- Objectifs et stratégie

  • Cible (clients)
  • Les produits et services offerts
  • La concurrence

- Les éléments de différenciation

  • Avantages concurrentiels
  • facteurs clés de succès

- Plan Marketing

  • Produits et services
  • Prix
  • Communication

- Plan opérationnel

  • Production des produits et services
  • Création de valeur

- Résultats prévisionnels

  • Prévisions de vente
  • Résultats prévisionnels
  • Plan de trésorerie
  • Break even

- Organisation

  • Ressources humaines
  • Organisation

 

Trouver des clients

Lorsque l’on a clarifié son offre de produits ou de service, il faut identifier des clients, leur faire connaître son offre et emporter des marchés ou des missions.

Utiliser les différents canaux de prospection:

- le réseau

- le bouche à oreille

- les prescripteurs

- la prospection commerciale

- la Publicité

Peut-on réussir quand on n'a pas la fibre commerciale?

N’est pas commercial qui veut. Certains se sentent à l’aise dans la démarche, d’autres n’y ont jamais été confrontés, sauf, le cas échéant, dans le cadre d’une recherche d’emploi. Ils s’y sentent mal habiles, anxieux. Il n’est pas rare que ce soit sur ce terrain que les plus belles velléités de développer son propre emploi échouent finalement.

En effet il y a peu de chances qu’un télétravailleur réussisse à développer son activité de manière indépendante s’il ne compte, en matière d'effort commercial, que sur les e-mails, les courriers ou la publicité.

Quand le télétravailleur ne peut s’appuyer sur un réseau constitué et qu’il rechigne à le développer ou le solliciter ; quand il est paralysé à l’idée de prendre son téléphone pour faire de la prospection à froid (contact de prospects inconnus. L’exercice est en effet très difficile, même pour les professionnels, a fortiori dans une langue étrangère), il est probable que le succès commercial sera au mieux mitigé.

Mais pourquoi s’imposer d’aller au plus difficile quand on peut l’éviter? Le télétravailleur indépendant a déjà bien des choses à apprendre dans les nouvelles manières de travailler pour ne pas consacrer trop de temps à ce qu’il sait le moins faire et qu’il sera toujours tenté d’éviter.

Il vaut mieux au contraire laisser le soin de l’exercice à ceux qui savent le mieux le faire. Si le télétravailleur ne se sent pas la capacité de trouver lui-même des clients, il peut se positionner comme sous traitant de cabinets du secteur. Il peut aussi travailler en réseau, entretenir le lien avec les prescripteurs, s’associer avec d’autres …

Télétravail en réseau

La solitude est l'une des contraintes dont se plaignent le plus souvent les travailleurs indépendants. C'est encore plus vrai avec le télétravail.

Un sentiment de solitude lié à des réalités diverses:

- manque de lien social;

- nécessité de tout faire soi-même;

- difficulté d’apporter à son client un service complet faisant appel à un panel de compétences qu'on ne peut toutes maîtriser.

Le travail en réseau, une solution pour dépasser la solitude du travailleur indépendant

Le réseau brise l’isolement. Il offre la possibilité de construire et mettre en œuvre des offres à plusieurs. Il permet d'échanger et de s'appuyer sur des compétences complémentaires, non seulement dans son domaine d'intervention mais aussi dans les fonctions support: communication, développement commercial, juridique, gestion financière et comptable, logistique…

Aller plus loin

Vous envisagez de créer votre activité en télétravail?

Basés à Singapour et à Paris, les consultants d'Equipaje vous accompagnent : coaching, formation, conseil (Services)

Contactez-nous