Entretiens

Etape clé de la quête du graal, l’entretien de recrutement requiert à la fois une bonne préparation et une disponibilité à son interviewer.

Préparation

Par bonne préparation, on entend bien sûr le travail de bilan et de réflexion qui aura permis d’avoir bien présent à l’esprit les grandes étapes de son parcours, ses points saillants avec les réalisations remarquables, les difficultés rencontrées,… Il faut être capable d’intéresser son interlocuteur, de lui raconter une histoire. Le meilleur moyen pour le faire est de l’avoir anticipé. Il ne s’agit pas de dérouler tout l’entretien dans un format préétabli, mais simplement d’être clair sur ses messages, d’identifier sous quel angle les expériences présentent le plus d’intérêt, d’éviter de partir dans des chemins qui risquent de perdre votre interlocuteur ou mènent à des impasses.
Il est aussi très important de préparer ses réponses aux questions qui feront appel à la réflexion ou qui peuvent être déstabilisantes. L’impression de spontanéité, pendant l’interview, se nourrit des répétitions les jours précédents.

S'adapter à son interviewer

Il faut enfin être capable de s’adapter à son interlocuteur. Le MBTI, parmi d’autres outils, met en évidence que nous avons tous des préférences dans la manière dont nous recueillons l’information ( sur quoi porte naturellement notre attention ?...) et dont nous traitons cette information pour prendre des décisions. Sur la base du MBTI, on comprend que certains sont d’abord sensibles aux éléments concrets, aux détails, tandis que d’autres perçoivent d’abord les idées, les images … Certains prennent leur décision sur la base d’un processus rigoureux, d’autres sont plus sensibles au contexte. Il est important d’être conscient de ces différences pendant l’entretien pour s’adapter au style de son interlocuteur.

 

Conseils pratiques:

  • Entrainez-vous. Utilisez les premiers entretiens comme des manière de progresser. Entraînez-vous chez vous si vous le pouvez. Essayez de trouver des opportunités d'exercice qui vous feront obtenir du feed back.
  • Préparez votre introduction: claire et courte. Il s'agit de répondre rapidement à une première question ouverte de votre interlocuteur ( "parlez-moi de vous"), de faire déjà passer les messages clés que vous souhaitez qu'il retienne, et de lui redonner l'initiative de la question suivante. Par définition, celle-ci sera plus précise: vous pourrez poursuivre votre présentation mais avec des repères plus évidents quant à l'intérêt de votre interviewer.
  • Utilisez les listes des "questions qui tuent" pour préparer vos réponses. Elles ne vous seront vraissemblablement pas posées sous cette forme, mais votre préparation permettra d'apporter des réponses claires et adaptées, même aux questions qui a priori pouvaient vous gêner.
  • Assurez-vous d'être en forme le jour de l'entretien (évitez les rendez-vous après une nuit dans l'avion) et dans un état d'esprit positif.

 

Ressources en ligne

Entrainez-vous à l'entretien d'embauche- Un quiz en 11 questions, sur le site de l'Express, qui fournit une bonne introduction au sujet.

 

 

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones