Organisation

La recherche d'emploi à l'international obéit à des règles qui, même si elles ont leurs particularités ici ou là, sont globalement très semblables. Si la tentation reste, pour les candidats, d'exploiter à fond les ressources des sites emplois et carrière; celles-ci ne constituent que la partie apparente du marché de l'emploi au sens large. Il est important d'y investir le juste niveau d'énergie pour consacrer l'essentiel à ce qui s'avèrera en définitive le plus payant: le réseau.

Répondre aux offres d'emploi

La recherche des offres d’emploi sur tous les supports disponibles est un must dans toute recherche d’emploi.  Les supports se sont considérablement diversifiés ces dernières années : les annonces presse sont en net recul, les sites spécialisés se sont multipliés, les entreprises publient elles même leurs offres d’emploi dans la partie carrière de leur site internet.  On peut être naturellement tenté de passer beaucoup de temps dans le surfing frénétique des pages emploi d’internet. N’oubliez pas que si les annonces sont nombreuses, les candidats ne le sont pas moins. Il n’est pas du tout inhabituel que les entreprises reçoivent plusieurs centaines de candidatures pour un poste déterminé.  Faites donc votre travail, mais ne vous y épuisez pas. Au fond de vous-même vous savez que vous n’avez que peu de chance de trouver ainsi le job de vos rêves. Multiplier les candidatures vous rassure en vous donnant le sentiment d’être actif. Encore faut-il que ces candidatures soient ciblées et que votre dossier de candidature soit de qualité ( lettre de motivation ciblée).

Faire des candidatures spontanées

Le deuxième moyen à disposition pour identifier les opportunités d'emploi, ce sont les candidatures spontanées.  Le moyen est intéressant car il peut vous permettre d’accéder à certains de ces emplois du marché caché: ces emplois qui ne font pas l’objet de publication. Si votre candidature arrive au bon moment et auprès du bon interlocuteur, alors vous avez la possibilité d’être confronté à une moindre compétition ou, à tout le moins de voir votre Cv placé sur le dessus de la pile. Mais il faut aussi savoir que la probabilité est réduite et qu’il faut souvent envoyer 10 candidatures pour recevoir une réponse. Là encore la clé réside moins dans le nombre que dans la qualité du ciblage.

Travailler son réseau

Et oui le networking! Tout le monde en parle et, on vous l’a déjà dit , le sésame pour trouver un emploi c’est le réseau. Mais quel réseau ? Vous ne connaissez ni PDG, ni DRH ni Chasseur de têtes. D’ailleurs, puisque votre recherche se fait à l’étranger, votre réseau atteint son plus grand niveau de simplicité..
Et si c’était une chance ? Faire du networking, c’est se donner les moyens de rencontrer des personnes, d’échanger avec eux des informations, sur vous, sur votre parcours, sur votre projet professionnel et votre recherche, mais aussi sur le marché local, sur tel secteur d’activité économique, sur telle ou telle entreprise. Pour vous qui arrivez dans un pays nouveau, qui êtes en phase de découverte et d’adaptation, n’est-ce pas là une opportunité unique d’aller au contact de ceux qui sont installés là depuis plus longtemps que vous.
Networkez cool. Faites descendre la pression et rappelez vous votre objectif : échanger de l’information et des contacts. Sortez-vous de la tête l’idée de l’emploi qu’on pourrait vous proposer. Cela viendra plus tard! Concentrez vous d’abord sur les contacts, multipliez les, assurez en le suivi et prenez du plaisir.

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones