Réseau

A l'Etranger comme à domicile, le réseau est le moyen le plus efficace pour atteindre votre objectif. La difficulté est souvent que ce réseau n'existe pas là ou vous allez. L'opportunité de le construire, en y prenant plaisir.

Comment démarrer?

Aussi tôt que possible, c'est à dire sans attendre d'être sur place. Un réseau a une base. C'est l'ensemble des personnes que vous connaissez. Il s'agit pour vous de recenser de façon aussi complète que possible ce réseau de base en reprenant vos agendas et carnets d'adresse:

  • ma famille
  • mes amis, camarades de promotion, relations extraprofessionnelles
  • mes collègues, mes interlocuteurs professionnels
  • Mes contacts sur les grands réseaux sociaux

Chacune de ces personnes représente pour vous un potentiel d'information, d'aide, un levier, mais dans un ou deux domaine précis de votre projet. Dans un premier temps, il est intéressant d'utiliser votre réseau de base pour entrer en contact avec des gens qui vivent ou ont vécu dans le pays où vous envisagez de partir, des entreprises qui ont des intérêts localement, des personnes qui connaissent bien le marché local.

Allez y sans complexe, les gens sont en général ravis de donner un coup de main, et vous vous apercevrez rapidement qu'il existe entre expatriés une vrai solidarité à l'étranger: n'attendez pas le tapis rouge, mais rappelez vous qu'une bonne partie des personnes que vous allez contacter ont été dans votre situation au cours des mois ou années précédentes.

Comment développer son réseau?

Il ne s'agit pas d'épuiser votre base de contact en les sollicitant d'emblée pour des opportunités d'emploi. Il s'agit de leur faire part de votre situation, de votre projet et de vos recherches. Si vous êtes positif dans votre approche, vous obtiendrez immanquablement le support de vos interlocuteurs, qui spontanément vous feront part de leurs conseils, idées, suggestions, propositions de mise en contact, immédiatement ou de manière différée. 
Ayez soin d'exploiter ces conseils s'ils sont pertinents et de contacter les personnes dont on vous aura donné le nom. Vous obtiendrez sûrement des avis, des idées, des noms d'autres contacts qui vous rapprocheront de vos cibles et du poste que vous recherchez. Avec un peu d'entrainement, votre réseau se développera et les informations foisonneront.

S'organiser 

Il ne s'agit pas de s'épuiser à maintenir tous les contacts vivants. Un réseau de 5000 contacts linked-in ne vaut pas un réseau plus réduit de contacts ciblés, utiles dans votre démarche de recherche d'emploi. Il faut régulièrement faire du tri. C'est parfois difficile, mais cela vous obligera à garder le cap. Votre action réseau doit être tendue vers un résultat. Votre capacité à obtenir le meilleur support utile de votre réseau dépend:

  • de votre état d'esprit positif,
  • de votre constance dans l'établissement et le suivi de contacts,
  • de votre capacité à délivrer un message clair et convaincant.

Conseils pratiques

Préparez vos rendez-vous

Elaborez votre message. Préparez vos contacts (par exemple en établissant une fiche d'information pour chaque interlocuteur que vous souhaitez rencontrer), avec, en tête, les objectifs suivants:

  • Informer votre réseau de votre situation et obtenir conseils et suggestions.
  • lui présenter ce que vous avez fait, pouvez faire et souhaitez faire.
  • Exposer votre stratégie et obtenir un retour sur son efficacité.
  • Obtenir les noms d'interlocuteurs pertinents pour votre projet
  • Obtenir des informations sur les entreprises et secteurs que vous avez ciblés.
  • S'entrainer à l'usage du téléphone (surtout si la langue du pays n'est pas la votre)

Présentez-vous comme un offreur de services

  • Présentez-vous comme un offreur de services, pas comme un demandeur d'emploi
  • Positionnez-vous comme un chef de projet qui souhaite valider l'adéquation de son projet avec le marché.
  • C'est vous qui menez l'entretien: guider l'interlocuteur dans sa réflexion et l'amener à vous livrer l'information que vous recherchez.

Faites un suivi précis de vos démarches

  • Utilisez chaque expérience pour préparer les suivantes: repérez les erreurs commises , les questions ou les objections que l'on vous a faites pour affiner votre discours et votre présentation.
  • Tenez vos interlocuteurs au courant de l'utilisation que vous avez faites de leurs informations et de l'avancement de vos recherches.

Evitez:

  • les amis, bienveillants et accueillants, mais qui ne savent que faire pour vous aider ( c'est à vous de le leur dire).
  • les entretiens de demande d'information qui se transforment en entretien de sélection ( alors même que votre interlocuteur n'a aucun poste à pourvoir).
  • les interlocuteurs qui, en cours d'entretien, s'avèrent être décisionnaires (avec un besoin ou un poste à pourvoir): dans ce cas ne persistez pas à dire que vous ne cherchez que de l'information.
  • les entretiens dont vous ressortez ravi, mais sans avoir récupéré quelque information utile que ce soit.

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones