Expatriation

Le statut d’expatriation prévoit des dispositions particulières pour assurer au salarié expatrié et à sa famille un niveau de couverture sociale comparable à celui du pays d’origine.

Pour les Français, cette couverture complémentaire est assurée:

  • soit par une affiliation auprès de régimes privés de protection sociale, avec couverture au premier franc, adaptés aux mobilités internationales;
  • soit par un contrat spécifique auprès de la Caisse des Français à l’Etranger.

La CFE offre au bénéficiaire un niveau de garantie comparable à celui qu’il avait en France (par exception au principe de territorialité, en posant la règle que tout Français qui part travailler ou vivre à l’étranger peut bénéficier d’une protection sociale en France en souscrivant une assurance complémentaire auprès de l’organisme chargé de gérer ce régime). Il faut cependant garder à l’esprit que, la plupart du temps, cette couverture ne dispensera pas de s’acquitter des cotisations sociales obligatoires dans le pays d‘accueil. L’adhésion au régime de la Caisse des Français à l’Etranger est faite soit par l’intermédiaire de l’employeur, soit directement par l’expatrié.

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones