Individualisme - communautarisme

La tension entre les pôles individualisme et communautarisme renvoie à la réponse que les sociétés apportent quant à savoir si les gens se définissent d'abord en tant qu'individus ou d'abord en tant que membres d'un groupe.

  • Dans les cultures individualistes, l'accent est mis sur les individus qui, en s'attachant à réaliser leurs objectifs de développement individuels, contribuent in fine au développement de la communauté.
  • Dans les cultures communautaristes, c'est la communauté qui est d'abord valorisée. 

Situations concrètes

Les politiques de promotion ou de rémunération

Elles pourront être très différentes (ou diversement acceptées) dans les cultures individualistes et communautaristes. Les fondements de la rémunération individualisée mettent en avant la performance de l'individu plutôt que celle du groupe. Cette perspective peut être difficilement comprise voire source de tensions dans un contexte plus communautariste.

La responsabilité

Dans un contexte individualiste, c'est l'individu qui est responsable et rend compte de ses actes et performances. Dans les cultures plus communautaristes, la responsabilité est collective et chaque individu est responsable vis à vis du groupe.

Les décisions

Les décisions sont le fait d'une personne dans les cultures individualistes. Elles sont l'expression d'un consensus dans les cultures communautaristes.

A noter: l'axe Individualisme-communautarisme est similaire à la dimension individualisme de G Hofstede.
Étiquettes: 

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones