Spécifique - diffus

Dans certaines cultures, dites spécifiques, les individus ont tendance à compartimenter leur vie et à s'impliquer de manière variable et partielle dans les différentes sphères de leur existence. Dans d'autres (culture diffuse) les personnes s'investissent pleinement dans la relation quelles que soient les circonstances.

Les différentes sphères de relation peuvent être représentées (Cf le schéma proposé par K Lewin) par des cercles concentriques: au centre les sphères les plus privées; en périphérie, les sphères les plus publiques.

Chez les américains, (culture spécifique) il est facile de nouer des relations, dès lors que celles-ci restent cantonnées dans la sphère publique et liées à un contexte particulier. Dans les cultures plus diffuses, ce premier contact peut-être plus long car il implique, quand la relation est nouée, qu'elle couvre d'emblée l'ensemble des sphères publiques et privées.

Applications concrètes

Incompréhensions

Dans l'échange entre un français et un américain, le français peut s'attendre à ce que la relation d'amitié engagée dans un contexte déterminé s'étende à l'ensemble des situations où ils pourront se rencontrer. Il pourra prendre ombrage de constater que ce n'est pas nécessairement le cas.

A l'opposé, le français pourra être perturbé par le niveau d'ouverture de l'américain, se servant par exemple directement dans le frigidaire, parce que celui-ci fait partie de la sphère publique d'un américain alors qu'il fait clairement partie de la sphère privée pour un français.

Étiquettes: 

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones