Gérer les frottements

La rencontre de cultures différentes entraine des frottements.

Ces frottements sont inévitables et génèrent des situations inconfortables: incompréhensions, conflits, choc culturel.

A mesure que l'on repère ces zones de frottement, on devient capable de mieux les gérer: c'est le processus d'adaptation. L'adaptation à son nouvel environnement constitue un premier niveau d'acquisition de compétences interculturelles.

Lorsqu'on poursuit l'effort, on devient capable, à partir des différences, de faire émerger non plus seulement des frottements, mais aussi des complémentarités: c'est la mise en oeuvre de synergies.

Étiquettes: 

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones